CAMPUS

Paul BARTHE

Paul BARTHE

Ecouter l’histoire de Paul Barthe, Directeur général du Sofitel Bogota Victoria Regia en Colombie, c’est un peu partir en voyage avec lui...        Le Vatélien nous raconte son parcours multi-métiers et nous offre son regard sur sa carrière et l’hôtellerie colombienne.

***

Nous sommes en 2001, Paul Barthe termine son stage de fin d’études au sein de l’un des plus beaux hôtels du monde : le Royal Mirage, Dubai chaîne hôtelière One & Only. En même temps qu’il obtient son diplôme Vatel et passe du statut d’étudiant à celui de Vatélien, l’établissement lui propose son premier emploi : un poste d’Assistant Responsable du restaurant.

A la surprise de tous, Paul Barthe décline l’offre car il souhaite voyager et multiplier les défis. Il devient alors l’adjoint du propriétaire d’un hôtel au Chili puis :

“L’hôtellerie est un secteur dynamique, riche d’opportunités à saisir partout dans le monde. L’évolution de carrière est rapide pour qui veut se donner les moyens de réussir.”

Sofitel BogotaPari réussi pour Paul Barthe qui se définit aujourd’hui comme le chef d’orchestre de l’hôtel. Chaque jour, il donne le rythme à ses équipes, les aide à donner le meilleur d’eux-mêmes avec rigueur et passion. Car c’est bien là le rôle du Directeur général d’un hôtel : transmettre l’amour du métier, l’exigence du moindre détail et surtout l’attention constante portée    à la satisfaction du client.

« La polyvalence des connaissances et des expériences est essentielle pour évoluer dans la hiérarchie d’un hôtel. On ne peut pas diriger efficacement un collaborateur si l’on ne comprend pas le métier qu’il exerce. J’ai réussi à relever tous ces défis grâce à la formation Vatel qui m’en a fait prendre conscience. Elle m’a offert d’expérimenter de nombreux métiers par l’alternance des cours théoriques à ceux de pratique. Diplômé, j’avais toutes les cartes en mains pour accepter tous les postes, partout dans le monde. »

On le ressent à l’écouter, le métier de Paul Barthe le passionne à plusieurs titres : 

  • la recherche de la satisfaction client,
  • le management  d’équipe,
  •  la polyvalence des tâches et
  • l’équilibre entre travail opérationnel et administratif.

 

Son déclic pour l’hôtellerie

Ingénieur, commercial, pompier, militaire, footballeur professionnel… Paul change d’idées de métiers souvent dans sa jeunesse mais arrête son choix sur l’hôtellerie à la suite d’un job d’été dans un restaurant Bistrot Romain. La diversité des journées, le travail d’équipe et le contact client, il adore. Il creuse un peu plus et s’aperçoit que tous ces éléments sont multipliés par 10 dans un hôtel. Il est convaincu.

Reste à trouver la formation qui répond à ses 2 critères principaux : bonne réputation et cursus international. On lui recommande Vatel,  il choisit le campus de Paris. S’enchaînent alors 3 années d’amitiés, de stages à Méribel, en Nouvelle Zélande et à Dubaï. Il découvre un monde d’exigence et de rigueur mais aussi de satisfaction quotidienne à ressentir la reconnaissance de ses clients au travers de leur regard.

 

Son regard sur le tourisme colombien

« Après plusieurs années de stabilité politique et une croissance économique forte, le tourisme colombien se porte bien. Sa croissance est impressionnante depuis 2009 du fait de l’arrivée d’une clientèle à la fois d’affaires et de loisirs.

Les mesures fiscales, très favorables aux investisseurs hôteliers, ont accéléré le développement de l’offre hôtelière. L’arrivée des grandes chaînes a cependant bousculé le rapport offre/demande. Le pays a trop longtemps été sous-exploité en dépit de son fort potentiel touristique et de sa diversité.  

Mais je suis confiant : le contexte macro-économique est favorable, les investissements dans la promotion du pays en hausse et les négociations de paix avec les FARC engagées. Il est temps que le pays devienne l’eldorado touristique qu’il mérite d’être.

Après avoir vécu dans plus de 10 pays, je peux vous dire que les Colombiens sont des gens fabuleux et extrêmement agréables à vivre : chaleureux, respectueux, curieux et sincères. Et contrairement à l’image que beaucoup ont, le pays est maintenant très sûr.

Je recommande donc vivement à tous ceux qui en ont l’opportunité, de venir y travailler, vivre ou simplement séjourner.

Hasta pronto! »

Focus
Vatel n’a jamais été aussi rock !

Vatel n’a jamais été aussi rock !

Ouvert depuis le 30 octobre vous trouverez au Hard Rock Café de Lyon : 2 Vatéliens propriétaires, 1 autre partenaire et même 2 étudiantes de MBA stagiaires.

En savoir +
JPO/SALONS VOTRE INTERLOCUTEUR
Contacter ce campus

Responsable des admissions
Lionel Demoment
8 rue Duhamel- BP 2013
69227 Lyon - FR

Contacter ce campus
+33 (0)4 78 38 42 93
TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !

MARCO POLO
Etudiants,
ouvrez-vous
à l’international

En savoir +
2e cycle spécialisation
Directeur d'hôtellerie internationale

En savoir +