CAMPUS

Sophia ANNOUR

Sophia ANNOUR

Sophia Annour, promo 2012, fait partie de ces diplômés qui réussissent vite et bien : elle occupe depuis presque 2 ans déjà le poste de Revenue Inventory Executive pour le Middle East & Africa Revenue Management Remote Solutions Organization au sein du groupe Marriott International à Dubaï. Elle nous livre ici sa recette du succès.

***

Sophia, qu’est-ce qui vous a fait choisir Vatel après votre Bac ES ?

J’ai choisi Vatel car c’est une formation « ultra-professionnalisante » qui offre une combinaison idéale entre apprentissage théorique du management hôtelier et apprentissage pratique de son application dans des conditions réelles. Vatel Nîmes offre à ses étudiants un hôtel d’application 4 étoiles dans lequel nous effectuons nos semaines de pratique dans chacun des départements : à la brasserie, au restaurant gastronomique, en cuisine, en hébergement, en réception et même à la boutique Vatel Gourmet en centre-ville. Cette formation très concrète, m’a permis d’acquérir une compréhension globale du fonctionnement d’un hôtel et de ses restaurants. A la sortie de mes études, je me sentais capable d’exercer plusieurs métiers.

Je garde de très bons souvenirs de la formation en général où j’ai fait de très belles rencontres et découvert de nouvelles cultures tout en restant en France grâce à la dimension internationale de Vatel Nîmes dont le campus accueille pour moitié des étudiants internationaux. Ces années d’études n’ont fait que confirmer mes ambitions professionnelles de lycéenne.

 

Selon vous, en quoi le concept d’enseignement Vatel fait-il la différence avec celui d’autres formations ?

La plupart du temps, un étudiant qui sort diplômé de son école, rencontre des difficultés à décrocher rapidement son premier emploi car on lui reproche son manque d’expérience professionnelle. Un Vatélien ne connaît pas cette difficulté car les années d’expériences qu’il a accumulées sont équivalentes à son niveau d’études. A Vatel, dès notre première semaine, nous sommes confrontés à de vrais clients ! Les recruteurs le savent et c’est pour ça que la plupart des Vatéliens sont embauchés par l’établissement qui les accueille en stage de fin d’études. Les autres sont recrutés ailleurs avant même d’avoir fini leur mission. Pour ma part, je n’ai même pas fini mon stage de fin d’études : j’ai été embauchée avant !

 

Quels sont vos plus beaux souvenirs de stages ?

La découverte de nouvelles cultures et un encadrement remarquable. J’ai effectué mon stage de fin d’études au Qatar au sein du Renaissance Doha City Center, Courtyard Doha City Center et au Marriott Executive Apartments Doha City Center, 3 hôtels Marriott qui avaient la particularité de se situer au même endroit (3 packs). J’ai évolué pendant 9 mois au sein du département Revenue Management.

Ce qui m’a vraiment marquée lors de mon arrivée c’est le nombre de nationalités différentes au sein des établissements : plus de 42 ! Ces 9 mois ont été très enrichissants humainement et professionnellement car j’ai compris que chacun avait sa propre façon de travailler selon sa culture. J’ai donc appris à m’adapter à des personnes qui n’avaient pas les mêmes règles de management que les miennes ou le même prisme de lecture quand il s’agissait d’analyser une situation.

Je me suis vue octroyer des responsabilités très tôt et j’ai apprécié cette confiance qui m’a été accordée dès mon arrivée. Le Revenue Leader me faisait participer aux Sales Strategy meetings et par la suite m’a confié la préparation et l’analyse des rapports chiffrés. J’ai ensuite été à mon tour, leader de projets d’analyse de marché où j’assistais mes collaborateurs dans les tâches quotidiennes. Je suis restée en très bon contact avec mon équipe d’encadrement ainsi que le personnel avec lequel je me suis liée d’amitié.

 

Gardez-vous d’aussi beaux souvenirs de vos deux premiers stages ?

Et comment ! J’ai effectué mon stage de seconde année à l’Hôtel Le Plaza Bruxelles 5* en tant qu’Assistante du Directeur Général durant 4 mois. Connaissant mon intérêt pour les chiffres, il m’a confié des rapports financiers à comparer et à rendre sous forme de présentations pour faciliter la lecture et l’analyse. J’ai rencontré le Revenue Manager de cet établissement qui m’a fait l’éloge de Marriott International où il a acquis 5 ans d’expériences auparavant et m’a conseillé de rejoindre ce groupe pour son expertise dans ce domaine. C’est sans aucun regret que j’ai suivi ses conseils et je lui en suis très reconnaissante.

En première année, j’ai effectué un stage de 6 mois au Cap d’Antibes au Beach Hotel Relais & Châteaux 5*, situé dans ma ville natale, où j’ai eu un rôle attribué dans chaque département : chef de rang, hôtesse d’accueil, femme de chambre, réceptionniste et assistante commercial/évènementiel. Cette expérience en opérationnel m’a beaucoup apporté car le fait d’avoir pu travailler dans chaque service m’a donné une compréhension de son fonctionnement dans sa globalité comme j’avais commencé à l’apprendre à Vatel Nîmes. Je savais exactement le temps que le travail de chaque département demandait ainsi que les challenges rencontrés. Cela a développé mon esprit d’équipe, mes compétences en communication et m’a confirmé la grande importance d’associer des bases solides en management hôtelier à une application terrain. Comment voulez-vous être crédible aux yeux d’une équipe si vous n’avez pas expérimenté leur quotidien avant?

 

Comment avez-vous obtenu le poste que vous occupez aujourd’hui ?

Durant mon stage en Revenue Management à Doha, j’ai eu l’occasion de faire mes preuves et répondre aux attentes de mon Revenue Leader qui m’a avertie pour m’informer du poste vacant à Dubaï au sein de Marriott International. Le poste en question était un poste « entry level » dont le rôle correspondait parfaitement à la formation que j’avais reçue au 3 pack Doha City Center et mon profil intéressait le département recruteur. J’avais pour objectif au départ d’effectuer un stage d’un an à Doha mais je l’ai interrompu après 9 mois pour occuper mon poste actuel après avoir été directement recrutée par la direction de Marriott. J’ai une réelle passion pour le Revenue Management et mes formateurs ont vraiment tout mis en œuvre pour que mes perspectives de développement aboutissent à une carrière professionnelle en son sein.

 

Pouvez-vous nous présenter votre métier ?

La zone géographique à laquelle je suis rattachée compte aujourd’hui 11 hôtels Marriott, situés en Arabie Saoudite, Koweit, Oman et Algérie. Nous en compterons 16 au total en 2015. Je suis principalement en charge des fonctions suivantes pour 4 établissements de notre portfolio :

  • Inventory Management : gestion de l’inventaire des chambres qui s’applique par un contrôle stratégique
  • Rate Management : je m’assure de définir une grille tarifaire structurée.
  • Analyse de la segmentation afin de répondre au mieux à la demande de chaque catégorie de clientèle.
  • Budgets et plan d’action commercial : en étroite collaboration avec le Area Director of Sales, Area Director of Revenue Management, Directeur Général ainsi que le Directeur commercial, je m’assure d’étudier et mettre en place les objectifs de l’établissement en termes quantitatifs, qualitatifs et de rentabilité.
  • Sales strategy meetings : je prépare et conduis les réunions où nous émettons des recommandations en matière de stratégies à mettre en place pour maximiser le chiffre d’affaires.
  • Prévisions de la demande : je suis en charge d’étudier la demande actuelle pour anticiper la demande future au travers de multiples indicateurs (nombre de nuitées, ADR, RevPar…)
  • Mise en place des différents tarifs dans chaque canal de distribution des 11 établissements.
  • Audit : je conduis de multiples audits afin d’assurer le maintien d’une conformité de l’organisation et des différentes procédures en place.
  • Rédaction des rapports chiffrés et critiques de performance.

En dehors des 4 établissements dont je suis responsable, je suis également en charge d’émettre divers rapports chiffrés journaliers et mensuels pour les 7 autres établissements de notre portfolio.

 

Quelles qualités et compétences faut-il selon vous pour exercer votre métier ?  

  • Avoir un bon esprit d’analyse, un goût pour les chiffres et les nouvelles technologies mais également une méthodologie, une précision et une organisation rigoureuse.
  • Il faut être capable d’effectuer de multiples tâches à la fois, tout en étant « problem solver ».
  • Etre en mesure de prendre des décisions et de trancher dans les plus brefs délais afin de proposer des solutions optimales.
  • Acquérir une capacité d’écoute et de dialogue est primordial.
  • Il serait recommandé également d’avoir des connaissances en management interculturel.
  • Avoir un esprit d’équipe, être fédérateur, curieux et observateur.
  • Et enfin, je dirais qu’il faut accueillir chaque complexité et challenge à bras ouverts et ne pas les craindre car c’est ce qui construit nos connaissances et nous stimule d’autant dans le processus d’atteinte des résultats escomptés.

 

Quels sont vos prochaines ambitions ?

Atteindre les objectifs en cours définis avec ma direction tout en me préparant à évoluer vers une fonction managériale. Je vis au Moyen Orient depuis plus de 2 ans et me sens prête à découvrir d’autres zones géographiques pour élargir mes connaissances dans le domaine du RM et assouvir ma recherche de nouveaux challenges.

J’aimerais occuper dans quelques années un poste de Directeur Marketing stratégique multi-hôtels. Pour la suite ? Beaucoup d’idées! La vie est faite de surprises et d’opportunités. Let’s see !