CARRIÈRES

Emilie EHRMANN FLETCHER

Emilie EHRMANN FLETCHER

La Clef de Barcelone,  ville aux mille couleurs, vibrante et étonnante ? C’est à Emilie Ehrmann Fletcher, diplômée de Vatel en 2010 qu’il faut la demander si vous souhaitez vivre une expérience unique au sein de la capitale catalane !

Après 5 années à des postes très variés dans les plus beaux hôtels de la ville, Emilie se lance à 25 ans dans l’entrepreneuriat en créant sa propre agence d’événementiel. Clef en main, elle nous ouvre la porte de son histoire.

***

Racontez-nous comment vous êtes arrivée à Barcelone à la fin de vos études Vatel ?

A la fin de ma dernière année, j’ai commencé à travailler à la fois au Park Hyatt Paris Vendôme – où j’avais effectué mon premier stage – et en même temps pour Potel & Chabot, afin de continuer à me former  aux métiers de l’art de la réception associés à l’événementiel. Je regardais en même temps les offres d’emploi en région parisienne et j’ai très vite eu envie d’étendre mes recherches à l’international. J’ai envoyé ma candidature à l’Hôtel Arts Ritz Carlton de Barcelone, où j’avais effectué mon stage de 2e année Vatel. Moins d’un mois après, je prenais mes fonctions au sein du restaurant et du bar de l’hôtel.

J’ai été promue deux mois après mon arrivée, Assistante du Directeur du restaurant où étaient servis 550 couverts par jour. Deux mois encore après, je grimpe un nouvel échelon et devient « Banquet Capitan ». Là débutent les plus belles manifestations que j’ai eues à superviser de A à Z allant jusqu’à 3500 personnes : mariages, baptêmes, réunions, cocktails, tournois, offsite meeting, etc. Une expérience très formatrice mais que je souhaitais associer à un autre type de challenge.

S’offre alors à moi l’opportunité de m’exercer à la création et promotion d’un tout nouveau restaurant qu’était en train de mettre sur pied l’ancien Assistant Chef Exécutif de l’hôtel. J’arrive au Lata-Bern@ alors en plein travaux où l’on me donne carte blanche. Choix des menus, de la carte des vins, de la vaisselle, du mobilier, de la décoration en passant par la définition des axes stratégiques de communication, gestion, promotion, recrutement, etc.  Je travaille sur tout !  Après un an, le restaurant fonctionne bien, sa clientèle est à la fois nouvelle et fidèle, sa reconnaissance dans la presse et auprès des professionnels acquises, nous avons réussi à créer un produit viable. A moi de poursuivre mon développement personnel et professionnel.

Je me suis mise à chercher un autre travail, puisque l’objectif que je m’étais fixé était atteint. C’est justement à ce moment-là que j’ai commencé à me faire « chasser » par les recruteurs, attirés par mon profil sur les réseaux sociaux professionnels.  Parmi les offres, je me laisse séduire par un poste de Responsable des Opérations d’une agence de recrutement en hôtellerie-restauration. J’étais chargée du recrutement, de la formation, du suivi sur les événements et de la relation clientèle.

Je ne suis restée que quelques mois dans cette entreprise, car le poste ne me convenait pas vraiment malgré l’intérêt que j’ai porté aux événements que j’ai encadré comme le Mobil Word Congress 2014 et le Référendum du Futbol Club Barcelona, où je supervisais les serveurs de ces 2 événements rassemblant près de 7000 personnes !

J’ai ensuite rejoint les équipes de la restauration du Grand Hotel La Florida, 5 étoiles  membre des prestigieuxLeading Hotels of the World pour un poste de Superviseur F&B. Encore une expérience très différente des précédentes mais dans la continuité du projet professionnel que je me suis fixé il y a longtemps.

Je me sens aujourd’hui tout à fait prête à être légitime auprès de la profession locale et à devenir mon propre patron. C’est pourquoi je lance mon agence d’événementiel que j’ai baptisée la Clef de Barcelone, où je m’engage à devenir le contact privilégié de mes clients afin de leur proposer, selon leurs attentes, toutes les ressources incroyables que cette ville peut offrir.

 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans cette carrière que vous vous êtes construite ? 

Plus d’une chose : je ne m’ennuie jamais, je rencontre diverses cultures et je m’amuse au quotidien ! Les métiers rattachés à l’art de la réception vous procurent une satisfaction très motivante. Vous investir à 100% pour que vos évènements soient parfaits vous offre en retour, quand ils sont bien accomplis, un vrai sentiment de bien-être.

 

Ressentez-vous que Vatel a contribué à cet épanouissement ?

Vatel a fait de moi une vraie professionnelle avant même mon entrée sur le marché du travail. Je n’ai pas eu besoin de temps d’adaptation comme les diplômés d’autres écoles peuvent avoir besoin. Un employé qui dès le premier jour est efficace et apte à manager, ça tous les recruteurs apprécient ! 

Je me souviens de mon premier jour à Vatel dans la salle du restaurant de Paris, confrontée à de vrais clients : on endosse très vite le rôle qui nous est confié et on est très réceptifs aux conseils des étudiants de 2e année qui ont été à notre place il y a 1 an et qui depuis sont revenus de 4 mois de stages. Je me souviens avec émotion de mon retour de stage international de 2e année où nous nous racontions avec mes camarades les expériences vécues. Sur une même classe, je crois que nous avions expérimenté tous les continents et tous les métiers de notre secteur ! Je leur ai raconté pour ma part la perception que j’avais eu du management hôtelier espagnol : un management de proximité avec beaucoup moins de barrières hiérarchiques et bien davantage basé sur une relation de confiance où l’affectif joue un rôle capital. 

                                                                                                                   

Auriez-vous un conseil pour les futurs Vatéliens ?

Ce que je retiens de mon parcours c’est d’avoir su tirer profit de chaque expérience. Il faut savoir briller dans chaque endroit où l’on met les pieds, auprès de chaque personne croisée. Il est primordial que l’on se souvienne de vous, de votre efficacité et de votre amabilité. Et ce, aussi bien en tant que stagiaire, qu’en tant qu’employé ! Si vous relevez le challenge, vous aurez toutes les portes ouvertes, partout dans le monde, à tous les postes et vous pourrez choisir ce qui vous plaira ! 

FOCUS
Les caméras de France 3 enquêtent à Vatel
Les caméras de France 3 enquêtent à Vatel

Quel est donc le secret de la réussite de Vatel, sacrée "Best Hospitality Management School" aux Worldwide Hospitality Awards ? Investigation de 2 journalistes de France Télévision

En savoir +
Vatel sacrée
Vatel sacrée "Meilleure Ecole Hôtelière" aux Hospitality Awards

Les plus hauts représentants de l'hôtellerie internationale décernent à Vatel l’Hospitality Award de la Meilleure Ecole. C'est la reconnaissance de toute une profession

En savoir +
Vatel n’a jamais été aussi rock !
Vatel n’a jamais été aussi rock !

Ouvert depuis le 30 octobre vous trouverez au Hard Rock Café de Lyon : 2 Vatéliens propriétaires, 1 autre partenaire et même 2 étudiantes de MBA stagiaires.

En savoir +
REVIVEZ LE LIVE DE VATEL SUR CAMPUS CHANNEL :


TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !

MARCO POLO
Etudiants,
ouvrez-vous
à l’international

En savoir +
2e cycle spécialisation
Directeur d'hôtellerie internationale

En savoir +