CARRIÈRES

André KAMIN

André KAMIN

Voyager, s’enrichir de rencontres multiculturelles, diriger des établissements de luxe, telles sont les ambitions d’André Kamin, quand il choisit d’intégrer Vatel Nîmes.

En avant pour le contrôle de gestion, le marketing, la fiscalité, les ressources humaines… le tout, toujours mis en relation avec des cas concrets liés à l’hôtellerie, une expérimentation pratique à l’Hôtel Vatel de Nîmes et une mise en condition réelle lors des stages

 

Comment Vatel a su vous aider à développer votre esprit d’analyse ?

Les cours théoriques m’ont appris à prendre du recul et ceux d’expérimentation pratique à exercer mes capacités d’organisation. Grâce à l’alliance des deux, j’ai appris à utiliser le bon outil au bon moment et à me poser les bonnes questions.

 

Comment avez-vous été formé à la prise de décision et au management d’équipe ?

Croire en sa formation et ses compétences, c’est croire en soi. Vatel vous donne toutes les clés pour réussir, la confiance obligatoire pour prendre des décisions et l’humilité nécessaire pour garder les pieds sur terre. J’ai appris à prendre des risques mais aussi à savoir les mesurer.

J’ai non seulement appris à diriger des équipes mais surtout à appliquer le style de management adéquat selon l’âge, l’expérience ou la nationalité du collaborateur que j’ai en face de moi.

 

Quels souvenirs gardez-vous du Vatel International Business Game ?

Un excellent souvenir ! Après quelques heures de mise en situation, le jeu était plus que réel et l’engouement de tous, total. Le plus excitant de cette expérience a sans doute été de s’identifier comme un acteur dans le pilotage d’une entreprise et de partager cette effervescence avec tous les étudiants Vatel de 5e année, partout dans le monde.

Analyser les situations, prendre des décisions tous ensemble…un avant-gout très concret du quotidien d’un diplômé Vatel.

 

Comment avez-vous obtenu votre premier poste au Kube Hotel de St Tropez et ceux à  St Barth et en Polynésie ?

Je dois mon premier poste de manager à un Vatélien. J’ai répondu à une de ses annonces et il m’a laissé ma chance. Cette première expérience de manager a été un vrai challenge qui s’est révélée très enrichissante et m’a permis de rencontrer la personne avec qui je partage ma vie aujourd’hui.

En 2013, on décide de partir habiter à Saint Barth car le luxe, la clientèle et la localisation nous faisaient rêver. J’envoie une candidature spontanée à l’Eden Rock Oekter Collection et nous voilà dans l’avion.

Nous restons presque 3 ans sur l’île, puis nous choisissons de partir en Polynésie. Même schéma : une candidature, le poste obtenu et une nouvelle aventure qui commence !

 

Votre job actuel, c’est 100% terrain où il y a aussi une part de bureau ?

Ma journée s’équilibre entre le restaurant et le bureau. Aucune journée ne se ressemble.

Lorsque je suis sur le terrain, je travaille à la fois sur

  • l’organisation des points de ventes,
  • la gestion et la formation des équipes,
  • la relation client.

 

Au bureau :

  • j’analyse et je travaille sur les propositions Food & Beverage,
  • je cherche des solutions visant à accroître la rentabilité des points de vente et nos investissements,
  • j’élabore les contrats fournisseurs et projets à venir dans le département. C’est passionnant !

 

Combien de personnes dirigez-vous et comment réussissez-vous à vous adapter à chaque culture ?

Le département restauration au Taha'a Island Resort & Spa représente 50 personnes. Une trentaine en salle et une vingtaine en cuisine. S’adapter à une nouvelle culture c’est d’abord être ouvert d’esprit, s’intéresser à l’autre et ensuite échanger.
 

La vie en Polynésie c’est aussi idyllique que l’on peut l’imaginer ?

Exercer un métier qui nous passionne, dans un cadre paradisiaque, avec des clients heureux de venir séjourner chez nous, on ne peut rêver mieux. L’hospitalité des Polynésiens, la culture, les traditions et la beauté des paysages font de cette destination un endroit unique au monde. La seule ombre au tableau reste l’éloignement avec la famille.

Quelles sont vos prochaines ambitions ?

Continuer à voyager et relever de nouveaux défis dans des établissements de luxe. Depuis mes débuts je n’ai jamais perdu de vue mon objectif de devenir un jour Directeur général d’hôtel. Je compte bien mettre toute mon énergie pour y parvenir.

 

FOCUS
Baptême de promo 2017
Baptême de promo 2017

Les étudiants célèbrent leur entrée dans la grande famille des Vatéliens et aussi l’obtention de leur premier emploi !

En savoir +
Les temps changent, les cours à Vatel évoluent
Les temps changent, les cours à Vatel évoluent

Professeur à Vatel, Chris Ward se prête au jeu des questions / réponses sur la question de l’enseignement du management hôtelier à l’ère du numérique.

En savoir +
Une Nuit pas comme les autres
Une Nuit pas comme les autres

Evénement annuel très attendu, la 6e éditon de la "Nuit Vatel" a rassemblé plus de 400 étudiants et Vatéliens le samedi 20 mai à l’InterContinental Paris Le Grand.

En savoir +
REVIVEZ LE LIVE DE VATEL SUR CAMPUS CHANNEL :


TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !

MARCO POLO
Etudiants,
ouvrez-vous
à l’international

En savoir +
2e cycle spécialisation
Directeur d'hôtellerie internationale

En savoir +