SALLE DE PRESSE

Un stage à la maison blanche… de St Tropez

Connaissez-vous le White 1921, hôtel de luxe du groupe LVMH ?  Ombeline en est revenue pleine d’enthousiasme après 4 mois d’été au service restauration. Un témoignage gorgé de soleil, idéal à lire en hiver !


Un stage à la maison blanche… de St Tropez

- « Ombeline, pour votre stage de 1re année, vous allez partir 4 mois au White 1921 à Saint Tropez. »  lui annonce Delphine Cinquin, Directrice de Vatel Lyon.

- « Qu’est-ce que le White ? Ouaw, un hôtel du groupe LVMH ! »

Ombeline ressent d’abord une certaine appréhension quand son école lui annonce l’hôtel qu’elle lui a choisi pour son tout 1er stage . Et encore davantage, quand l’un de ses professeurs lui rappelle que l’hôtellerie est un monde de réseau où tout se sait et où chaque expérience compte.

« Je me rue alors sur Internet et m’aperçois que Le White 1921 est un boutique hôtel au bar réputé, dont le Directeur général semble très charismatique. Les avis sur les sites communautaires ? Très positifs ! Allez, on transforme cette pression en stress positif et volonté de se dépasser ! L’excitation mélangée au stress est à son comble : GO »

 

4 mois plus tard, déjà le départ

Ombeline Hurstel« Mon meilleur souvenir de ces 4 mois de folie ?  Mon dernier soir de service. Très grosse soirée avec un énorme chiffre d’affaires. J’ai  mis en œuvre tout ce que Vatel et l’entourage du White m’avaient enseigné, recevant des dizaines de « bons » à délivrer en un temps record.

J’étais fière. Ma dernière soirée se termine par un Ice Bucket Challenge de la part de l’équipe et des témoignages très touchants de reconnaissance.

Quitter une famille d’accueil comme le White est un moment émouvant. Tant d’échanges, de soutien, d’apprentissage du métier et de la vie… Ce stage m’a forgée pour la 2e année et fait comprendre que, si seul on va plus vite, le travail d’équipe nous offre d’aller plus loin.

Je suis maintenant plus que jamais prête à devenir celle qui transmet ses connaissances, donne sans compter et apprend sans relâche…

Si l’expérience était à refaire, je ne changerai rien. Les appréhensions du départ, les difficultés à surmonter, les succès rencontrés, je conserverai tout. J’ai tellement évolué, tant personnellement que professionnellement, que si je le pouvais je recommencerai dès demain ! »

Témoignage d’Ombeline Hurstel,

recueilli lors de sa rentrée en 2e année de Bachelor Vatel à Lyon.

 

White Hotel 1921 Terrasse         White 1921 Chambres