SALLE DE PRESSE

Un stage pas comme les autres…

De retour de son premier stage au sein du Palace La Réserve Ramatuelle, Antoine Mouktar raconte comment il a relevé le défi que lui a proposé la direction de son école…


Un stage pas comme les autres…

"Quelques jours avant l’annonce officielle des établissements attribués à chaque étudiant, mon « camarade de stage » et moi-même, sommes invités dans le bureau de la Directrice de l’école qui avait une question à nous poser : effectuer la 1re partie de notre stage en cuisine, avant de débuter le service au restaurant, constituait-il pour nous une opportunité ou un obstacle ?

La question méritait en effet d’être soulevée car si nous expérimentons les métiers d’une brigade lors de nos semaines de cours pratique au sein des cuisines des restaurants Vatel, nous ne sommes pas destinés à exercer ces fonctions. Nous sommes préparés à les diriger.

 

Challenge accepted! 

La Réserve Ramatuelle restaurantMois de mai, c’est déjà le départ pour 4 mois au Palace La Réserve Ramatuelle. Nous choisissons de partir en voiture pour une plus grande liberté de mouvement sur place.

Débutent alors les semaines en cuisine et les premières responsabilités :  je dois gérer les commandes des petits déjeuners pour la salle et le room service. Etre seul à 6h du matin dans les cuisines d’un Palace vous procure une sensation inégalable. La tâche est intense mais très formatrice car je prépare en parallèle la mise en place du service du soir et les repas de 11h du personnel.

Mon passage en salle quelques semaines plus tard est alors tout autre car j’ai pleinement conscience des problématiques que rencontrent mes collègues en cuisine.

Je prends un réel plaisir à être le médiateur entre la brigade et les clients du restaurant que je conseille et accompagne dans leur choix. Je cerne mieux aussi la relation avec les clients en salle, différente de celle en room-service. La proximité n’est pas du tout la même.

 

Bilan de retour

Au travers de cette expérimentation concrète du monde professionnel, je me suis rendu compte que les connaissances acquises en cours de pratique à Vatel m’avaient donné toutes les bases pour réussir mon stage. A moi ensuite de les transformer en compétences managériales par une implication rigoureuse dans chacune des tâches effectuées et un engagement quotidien au sein des équipes.

Une grande complicité est née avec tous les employés de l’hôtel et nous sommes même revenus, mon camarade de stage et moi, pour la soirée de clôture de l’établissement. C’était très émouvant.

Je ne retiens que du positif de cette première expérience qui me donne encore plus envie d’exercer le métier d’hôtelier. J’ai hâte de mettre en pratique toutes les nouvelles techniques que j’ai apprises pendant ces 4 mois et surtout de les transmettre aux étudiants de 1re année que je vais encadrer.

 

Défi n°2

Antoine MouktarSur les conseils du Directeur F&B de la Réserve, je vise pour mon stage à l’international de 2e année, le groupe Mandarin Oriental et Londres. C’est une maison exigeante qu’il m’a chaudement recommandée.

Même si l’Asie m’attire fortement, je souhaite partir en Angleterre  afin d’être dans les meilleures conditions pour améliorer mon anglais.

Je vais en discuter avec la Direction de mon école qui saura, comme pour ce 1er stage, m’orienter en fonction de mon profil, mes attentes et le projet professionnel que je me suis fixé." Antoine Mouktar,étudiant en 2e année à Vatel Lyon.