SALLE DE PRESSE

Ma vie d’étudiant Vatel

Ses choix, l’alternance des cours théoriques et de la pratique, ses stages en France et à l’international, sa spécialisation… Sébastien raconte ses 5 années à Vatel.


Ma vie d’étudiant Vatel

Sébastien Romiszvili a 21 ans, il a appris à s’exprimer en 5 langues et compte déjà 5 années d’expérience en hôtellerie internationale et de Luxe. Comment ?

  • En alternant cours académiques et application pratique à Vatel.
  • En cumulant, grâce aux stages, différentes expériences professionnelles.
  • En apprenant, par ses propres moyens et dans la perspective de partir au Brésil dès la fin de son stage de fin d’études, le portugais qui s'ajoute à ses dons linguistiques en anglais, espagnol et mandarin. Retour avec Sébastien sur ses 5 années à Vatel…

 ***

2010 

Après avoir obtenu votre bac ES, vous poursuivez en Bachelor Vatel. Pourquoi avoir choisi l’hôtellerie et Vatel ? 

J'ai toujours été attiré par le monde de l'hôtellerie sans trop savoir pourquoi. En 2008, j'ai eu la chance d'effectuer un stage d'observation de deux semaines à l'Hôte Le Lana***** de Courchevel, dont le PDG n’est autre que Nicolas Tournier, un Vatélien. Cette expérience m’a permis de confirmer mon attirance pour ce secteur. Ce qui a ensuite déterminé mon choix pour Vatel, c’est une amie qui avait intégré l’école avant moi et qui me l’a conseillée. Je me suis donc rendu à une Journée Portes Ouvertes et les étudiants que j’ai rencontrés m’ont à leur tour convaincu.

 

Dès la 1re année, vous alternez une semaine de théorie académique et une semaine d'application pratique au sein de l’école. Quel regard portez-vous sur ce concept d’enseignement unique en son genre ? 

Je n'avais jamais pensé à une formation reposant sur l'alternance avant mon inscription à Vatel. Maintenant cela me paraît indispensable, surtout dans nos métiers. Les structures d'application pratique à Vatel sont d’excellents terrains d’apprentissage : nous développons nos acquis théoriques pour les transformer en compétences professionnelle qui, sur le terrain, nous démarquent des autres étudiants. Lorsque nous arrivons en stage, nous avons déjà une approche concrète des différents métiers exercés dans un hôtel. Je suis aujourd’hui plus que jamais persuadé que tout bon manager doit connaître le travail de ceux qu’ils dirigent, doit l’avoir lui-même exercé. Cela nous rend plus crédibles et respectés par nos équipes.

 

2011

Vient le temps du premier stage, que vous effectuez à l’Hôtel & Spa Le Chabichou**** au département F&B puis à la Réception. Quels enseignements en avez-vous tirés ?

Une expérience éminemment enrichissante ! L’avantage de travailler dans une structure hôtelière d’une quarantaine de chambres, c’est que vous devenez très vite polyvalent. Vous gagnez alors très vite de nouvelles responsabilités. La famille Rochedy, propriétaire de cet hôtel emblématique de Courchevel, m'a transmis son élégance dans la façon de recevoir et de prendre soin des clients. De plus, à cette époque, l'hôtel était en plein travaux d'agrandissement, ce qui m'a permis de contribuer à ce beau projet.

 

2012

Fin de 2e année. Vous êtes prêt à partir en stage à l’international, au Beijing Marriott City Wall***** 6 mois durant dans les départements Relations Clients, Front Office et Night Auditor. Quels souvenirs gardez-vous de cette expérience chinoise ?

Elle fut radicalement différente de la première. Je suis passé d'un petit hôtel familial des Alpes françaises à un hôtel de chaîne de 649 chambres en plein cœur de Pékin. Ces six mois en Chine m'ont fait découvrir une autre vision de l'hôtellerie, dans un pays en plein développement. D'un point de vue personnel, ce fut également une expérience très positive.

 

2013

Vous voilà de retour à Vatel en 3e année. Vous encadrez les « 2e année » et vous vous assurez qu’ils managent bien les « 1re année ».  Comment ressentez-vous cette évolution ?  

Avec les années et les expériences professionnelles cumulées, notre raisonnement et notre façon de travailler se professionnalisent, s'affinent. Nous avons les clés pour diriger une équipe et échanger avec les intervenants. Nous sommes capables de comparer une situation avec les précédentes rencontrée, d'apporter des solutions aux problèmes.

 

2014

L’Hôtel Cap-Eden-Roc***** au Cap d’Antibes vous accueille l’été 2014 au poste d’Assistant Resident Manager. Quelles nouvelles compétences avez-vous acquises ?

En termes d'apprentissage du management, cette expérience a été la plus significative. J'ai assisté à de nombreuses réunions de direction, observé le travail des chefs de service, analysé la gestion des plaintes et collaboré à l'organisation de grands événements pendant le festival de Cannes, par exemple.

 

Après 4 années sur le campus de Vatel Lyon, pourquoi avez-vous choisi de vous orienter dans le Management du Luxe à Vatel Paris pour votre 5e et dernière année Vatel ?

Cela s'inscrit dans la continuité de mes expériences précédentes. Je ne me vois désormais évoluer nulle part ailleurs que dans des hôtels de luxe. Nous abordons en grande partie le monde de l'hôtellerie, mais aussi  tous les secteurs du luxe, de la mode en passant par l'art et la joaillerie. Les cours de mandarin sous forme d'initiation ont également motivé mon choix.

 

Quelles sont vos premières impressions ?

Les intervenants sont de qualité remarquable. Ils viennent de tous horizons et font des carrières brillantes dans de grands groupes tels qu'Hilton, Accor ou dans des palaces parisiens comme le Ritz, le Peninsula… Nous avons eu la chance de visiter le Peninsula Paris la semaine de la rentrée, le Shangri-La Paris quelques jours plus tard et le Bristol courant octobre.

 

2015

D'ores et déjà vous êtes accepté en stage de fin d’études - qui débutera en janvier 2015 – à la direction des projets et travaux du Palace Le Bristol. Comment avez-vous obtenu ce stage et quels sont vos prochains objectifs professionnels ?

Je suis ravi de cette nouvelle car le Bristol est un palace emblématique du luxe, appartenant au Groupe Oekter Collection qui possède également le Cap Eden Roc, où j’ai effectué mon dernier stage. Je me suis donc très vite positionné sur des offres et j’ai obtenu de passer plusieurs entretiens. Mon premier objectif est de m'impliquer à 100% dans ce stage comme j'ai pu le faire auparavant. Je veux mettre toutes les chances de mon côté pour l'avenir et laisser une bonne impression dans ce palace. Mon projet à moyen terme est de travailler sur des ouvertures d'hôtels de luxe dans les pays émergents. J'ai pour ambition de partir travailler au Brésil dès l'été prochain afin de découvrir cette région du monde en plein développement. Après la Chine, le Brésil est en quelque sorte mon prochain défi !

Bachelor Vatel est un titre certifié RNCP en Management de l'hôtellerie Internationale
MBA Vatel est un titre certifié RNCP en Management de l'hôtellerie Internationale