SALLE DE PRESSE

Andres TOBON

Andres TOBON

Tout juste diplômé de l’école hôtelière Suisse, Les Roches, Andrès Tobon Lascano choisit d’intégrer Vatel Buenos Aires pour obtenir son diplôme de Directeur en Hôtellerie International de Vatel 2009.

Seulement deux années plus tard, il est embauché comme Directeur des Conférences et Banquets du Hilton Mexico City Reforma Hotel depuis lequel il nous racontait son histoire quelques lignes plus bas*

Une histoire qui continue de s’écrire en Amérique du Nord à Washington, où Andrès a rejoint les bureaux des équipes Corporate de Marriott International en tant que Revenue Manger de 12 hôtels de la chaîne hôtelière.

 « Cela faisait un moment que je voulais m’orienter dans le Revenue Management et même s’il a été difficile pour moi de quitter le Hilton de Mexico, je suis ravi de mes nouvelles fonctions qui me permettront certainement de gravir les échelons de la hiérarchie encore plus vite. J’ai la chance aujourd’hui de suivre un programme complet de formation au sein des bureaux corporate de Marriott me donnant la responsabilité de 12 hôtels d’Amériques et des Caraïbes pour lesquels j’élabore chaque jour de nouvelles stratégies afin de maximiser leurs recettes. »

NOMINATION VATELIEN : en septembre 2015, Andrès est devenu "Director of Revenue Management, CALA Remote Solutions - Mexico, Central and South America" pour la chaîne hôtelière Marriott International.

***

*PRÉSENTATION :

Andrés Tobon est depuis mai 2012 le Directeur des ventes et des grands événements du Hilton Mexico City Reforma. Seulement deux ans auparavant, il obtenait son diplôme de l’école Vatel de Buenos Aires.

Une très belle réussite qui nous est racontée par un Vatélien qui a toujours su saisir les opportunités qui s’offraient à lui.   


INTERVIEW :

Quelle est votre fonction précise aujourd’hui ?

Je suis le Directeur des ventes et des grands événements du Hilton Mexico City Reforma. Ce magnifique établissement possède le plus grand centre de congrès des hôtels de la ville de Mexico pouvant facilement accueillir jusqu’à 5 000 personnes. J’ai parmi mes responsabilités les prévisions budgétaires, la formation et le suivi de mes équipes, la veille concurrentielle et l’élaboration de stratégies diverses. Je fournis, en outre, différentes données et tendances au Directeur du développement commercial.

 

Quelle formation aviez-vous suivie avant votre entrée à Vatel ?

J’ai commencé ma formation supérieure par des études de Commerce International et de Management en Colombie, mon pays d’origine. J’ai ensuite décidé de m’orienter vers ce que j’avais toujours rêvé de faire : des études en management hôtelier. J’ai intégré une école hôtelière en Suisse et j’ai obtenu mon diplôme à la fin de mon dernier stage.

 

Qu’est ce qui vous a donné envie d’intégrer Vatel ?

Je voulais continuer à apprendre et diversifier mes connaissances avec de nouveaux professeurs, un nouvel environnement, de nouvelles méthodologies et une vision différente. C’est alors que je me suis décidé à intégrer une école reconnue mondialement et présente en Argentine : Vatel à Buenos Aires. L’idée m’est venue grâce à l’un de mes amis qui était à Vatel en France. De toutes les formations qui pouvaient exister en Argentine, c’était vraiment celle qui répondait à mes attentes : des enseignants issus de la profession et une diversité culturelle.

 

Pourriez-vous citer le souvenir d’un fait ou d’une expérience, survenu au cours de votre formation Vatel (cours, pratique, stage…) et qui vous imprègne aujourd’hui encore dans votre vie professionnelle ?

Il y en a des souvenirs ! Mais je crois que ce qui m’a le plus marqué c’est la rigueur de l’esprit Vatel. L’attention au moindre détail et la grande expérience professionnelle des enseignants. Nous avons étudié en cours des cas très concrets de problématiques de l’industrie hôtelière. Mon Bac+5 à Vatel m’a vraiment donné une nouvelle vision de l’hôtellerie internationale.  

 

Quel a été, en bref, votre parcours depuis la fin de vos études à Vatel ?

Juste après avoir obtenu mon diplôme de Vatel à Buenos Aires, j’ai eu une brève expérience de 4 mois dans un très joli boutique-hôtel du quartier de Palermo de Buenos Aires : le Nuss Hotel.L’expérience a été courte car j’ai été retenu - après une sélection rigoureuse - pour suivre le « Elevator Program » du Groupe Hilton, un programme de formation destiné à vous faire découvrir les spécificités de gestion de tous les services d’un hôtel.

J’ai été affecté pour la première moitié du programme au Double tree Cariari Hotel de San Jose, Costa Rica et quelques mois plus tard, à une mission bien particulière : la négociation de la convention collective du Centre de conférence duHilton Trinidad. Je suis resté 1 an. Pour la seconde partie du programme, je suis allé au Hilton Mexico City Reforma. J’ai intégré l’équipe qui s’occupait de la préparation de l’ouverture du Hampton Inn by Hilton, Ciudad del Carmen, Campeche, au Mexique. Après avoir terminé ma formation et mes missions, j'ai été promu au poste que j’occupe aujourd’hui.

 

Remarques/Commentaires

J’ai une conviction toute simple. Vous avez le droit d’être indécis sur le choix de votre formation et sur la carrière que vous envisagez. En revanche, restez éveillés et attentifs à toutes les opportunités qui se présentent. Ne perdez jamais une occasion d’apprendre, toutes les expériences sont bonnes à prendre. Les décisions que vous prendrez aujourd’hui, auront une répercussion sur votre futur. 

Ne vous frustrez pas en essayant de tout planifier, faites preuve de souplesse et saisissez les opportunités que des écoles comme Vatel vous proposent.