Rencontre avec les administrateurs du Business Game : Brian Hlady, David Gripper et Jean-Etienne Palard.  - Vatel

Rencontre avec les administrateurs du Business Game : Brian Hlady, David Gripper et Jean-Etienne Palard.

Du 7 au 11 Décembre dernier, 5 écoles Vatel se sont vues liées autour du Business Game pour la 5ème année consécutive. 16 équipes ont participé à une semaine de compétition. Les administrateurs, présents sur le site de Vatel Bordeaux confient leurs impressions.

Retour

 

Que pensez-vous du Business Game organisé entre les écoles du groupe Vatel ?

En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’un « jeu » à proprement parlé mais plutôt d’une simulation avec des analyses d’informations et de chiffres. Une sorte de compétition entres écoles qui soude l’esprit d’équipe. Les élèves y évaluent l’importance de la comptabilité et de la finance dans la bonne gestion d’une entreprise.

 

Quel est votre rôle dans cette semaine de jeu d’entreprise ? 

Ce que nous devons avant tout c’est rester impartial. Nous avons aussi un rôle pédagogique lorsque, afin d’empêcher les erreurs, nous devons expliquer aux participants un problème sans en apporter la solution. Au cours des épreuves nous pouvons  également être amenés  à tenir le rôle de banquier ou de compagnie d’assurance, ainsi les équipes peuvent venir nous demander des prêts de financement ou des revenus exceptionnels (plus rare) en cas d’erreur de gestion. Tout au long de cette semaine, nous les rassurons dans leurs décisions et nous leur faisons ouvrir les yeux sur les éléments à prendre en compte dans leurs stratégies. Dans chacune des écoles en compétition, des coachs (professeurs, encadrants ou directeurs) sont aussi présents pour les aider dans l’analyse de leurs stratégies. 

Comment analysez-vous les stratégies qu’ils mettent en place ? Sur quels critères ?

Il est très compliqué pour nous de départager les équipes sur leurs stratégies. Les équipes doivent gérer 3 sociétés appartenant à un même groupe : une Holding, un hôtel (4 étoiles) dans la région parisienne et un Resort (5 étoiles). Le plus dur pour les équipes est d’arriver à travailler sur les trois entités sans délaisser l’une d’elles. Le choix de l’emplacement, des services proposés au sein des futurs établissements sont des éléments importants à prendre en compte. Au cours des épreuves, les équipes doivent modéliser au plus vite l’organisation des entreprises, calculer des coûts justes pour proposer une offre tarifaire qui soit juste, et donc anticiper chiffre d’affaire, bénéfice, et trésorerie au plus proche de ce qu’ils seraient dans la réalité. Le logiciel détermine à la fin de cette semaine de compétition l’équipe qui aura développé la meilleure stratégie.

Quel est votre ressenti sur les équipes de cette année ?

On observe une hausse du niveau de compétition cette année. Toutefois on remarque que certains problèmes sont assez réguliers et se rapportent souvent à la trésorerie. C’est principalement la vitesse de compréhension du cas pratique qui fait la différence et un retard de compréhension peut souvent être difficile à rattraper. Ceux qui modélisent l’organisation de l’entreprise plus rapidement ont plus de temps pour se concentrer sur les calculs de coût et de rentabilité.

Les élèves prennent vraiment à cœur cette opportunité, ils voient en cette simulation une possibilité de gestion, sans les risques qu’un tel projet pourrait engendrer dans la vie réelle. 

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Dates à venir
6
October
Salon France
Saturday, 6 October 2018
10:00 – 18:00
Flèche suite
6
October
Salon France
Saturday, 6 October 2018
10:00 – 18:00
Flèche suite
6
October
Salon France
Saturday, 6 October 2018
09:00 – 17:00
Flèche suite
6
October
Journée portes ouverte Lyon
Saturday, 6 October 2018
15:00 – 17:30
Flèche suite
12
October
Salon France
Friday, 12 October 2018
13:00 – 17:00
Flèche suite
Tous les événements
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK