Innover pour répondre aux besoins des professionnels de l'hôtellerie-tourisme - Vatel

Innover pour répondre aux besoins des professionnels de l'hôtellerie-tourisme

Directeur académique de Vatel Bordeaux, Ludovic Glorieux nous présente ses missions et un panorama complet des forces et des enjeux pour l’entité girondine du groupe Vatel.

Retour

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ? 

Après des études en Commerce International et un diplôme de Master Grandes Ecoles à  , j’ai occupé pendant près de 17 ans des fonctions au sein de département marketing/commercial dans différentes sociétés comme Danone, Alcan Packaging Beauty devenue Albéa. J’ai même eu l’opportunité de créer avec deux amis une entreprise de tourisme et d’hébergement chez l’habitant deux ans avant l’apparition de AirBnB. L’hôtellerie et la restauration ont toujours fait partie de mes expériences professionnelles depuis mes 15 ans.

Comment êtes-vous arrivés à Vatel Bordeaux ? 

J’y suis venu comme directeur du développement et du recrutement international lors du projet Vatel 2015. Il comprenait l’ouverture de classes avec un enseignement en Anglais. Mon choix d’intégrer Vatel Bordeaux a été mûrement réfléchi. Je m’y suis particulièrement préparé. J’ai effectué deux stages opérationnels respectivement à l’Hôtel Thérèse et au Récamier, deux établissements 4* à Paris. J’ai été aussi Directeur de l’hôtel Presa di Goa à Goa en Inde. Ce poste répondait alors à mes aspirations : exercer dans le secteur du tourisme, remettre l’humain et le service à la personne au centre de mon quotidien professionnel en y incluant une dimension internationale. 

Quelles sont vos prérogatives en tant que directeur académique ? 

Je coordonne et pilote les relations entre les différents interlocuteurs de l’école et le département académique c’est-à-dire les étudiants, les parents & les enseignants et intervenants.

Revenons en détail sur vos missions. Comment se matérialise votre rôle auprès des étudiants et de leurs parents ? 

Je participe à tous les comités pédagogiques. Ils sont au nombre de trois par an et par classe. Il s’agit de réunions qui rassemblent les délégués de classe, la coordinatrice du niveau de diplôme, Emmanuelle Beaudet pour le programme Bachelor, Lucile Moreau pour le programme MBA. Nous y abordons les cours, les professeurs, les difficultés des examens, les problèmes personnels des étudiants, la situation académique individuelle de chaque étudiant. L’objectif est de répondre aux questions, de trouver des solutions, d’accompagner ou de sanctionner. Je reçois aussi les étudiants et leurs parents en entretien individuel. 

En ce qui concerne les enseignants, comment cela se passe-t-il ? 

Je m’occupe tout d’abord de leur recrutement. Ensuite, j’échange sur le contenu de leurs cours et je valide également leurs sujets d’examen. Je veille à ce que les thèmes abordés en cours ou lors d’examens soient conformes au syllabus du groupe Vatel. Je travaille aussi de concert avec eux pour adapter le mode d’enseignement pour répondre au mieux aux attentes de la nouvelle génération d’étudiants. 

Comment sélectionnez-vous vos enseignants ? 

De manière générale, il faut trouver un savant mélange entre connaissances théoriques et expériences sur le terrain. Tout dépend aussi du type de cours. Par exemple, le domaine de la gestion est similaire quel ctionnezque soit le secteur d’activité.
Dans ce cas précis, nous essayons de choisir un profil semblable à un maître de conférences. Pour un cours axé sur un domaine précis de l’hôtellerie-restauration, nous optons pour un parcours plus spécialisé et basé sur une grande expérience professionnelle.
Ainsi, Vincent Lacrampe-Camus (intervenant sur l’environnement hôtelier) a travaillé chez Accor et Sodexo par exemple.

En quoi votre expérience de responsable de recrutement international vous aide-t-elle dans votre position actuelle ? Et celles d'hôtels en France et en Inde ? 

Grâce à mon expérience terrain, sur des salons, dans des universités, j’ai pu me renseigner sur le programme des écoles hôtelières concurrentes & leurs points forts afin de trouver des idées pour se différencier. J’ai également pu tisser des liens pour des partenariats actuels. En rencontrant les professionnels du secteur au niveau international, j’ai pu me rendre compte de leurs attentes et besoins que ce soit dans le secteur de l’hôtellerie restauration ou celui des vins & spiritueux. À Vatel, nous formons les cadres dirigeants du secteur hôtelier notamment de futurs directeurs d’hôtels. De plus, ma principale mission demeure le recrutement des intervenants notamment ceux enseignant l’environnement de l’univers hôtelier. Comment sélectionner le bon profil si je n’ai pas la moindre idée du contexte et du quotidien d’un hôtel ?

Quels sont les besoins du secteur hôtelier ? 

Cela dépend en partie de la zone géographique. Les décideurs asiatiques sont très demandeurs : el

  • De managers ou de futurs directeurs d’hôtels ayant exercé dans des hôtels 4 ou 5* en Europe. Ainsi, ces étudiants formés sur le Vieux Continent ou aux Etats-Unis reviennent dans leurs pays d’origine afin d’occuper des fonctions managériales dans les hôtels locaux. 
  • De personnes humbles, capables de retourner immédiatement sur le terrain en cas d’urgence. À Vatel, l’alternance entre pratiques professionnelles et cours théoriques permet d’appliquer continuellement à la fois les savoirs, le savoir-faire et le savoir-être. 
  • De jeunes professionnels aptes à leur faire prendre le virage technologique. Le premier critère de choix d’un hôtel pour les millennials demeure la connexion internet. L’hôtel Vatel dispose du très haut débit. À Vatel Bordeaux, nous proposons des cours de marketing digital spécialisés dans le domaine des vins & spiritueux par exemple. 

Quels sont vos objectifs et perspectives d'un point de vue académique pour Vatel Bordeaux ? 

Nous devons systématiquement délivrer des diplômes attestant du niveau de nos étudiants. Nous l’avons déjà accompli pour notre formation en Vins & Spiritueux. Nous poursuivons ce même objectif dans la discipline des langues avec la volonté d’obtenir des certifications en Langues Étrangères Appliquées (LEA).Nous voulons étendre des partenariats avec d’autres écoles via l’association Campus Chartrons ou en engageant des enseignants-chercheurs travaillant pour d’autres universités comme l’INSEEC, l’IPC ou bien encore KEDGE. 

Quels sont les prochains projets de Vatel Bordeaux ?

Nous ouvrons à la rentrée 2018 un second campus, aux Halles. Il s’agit d’un cluster qui réunit à la fois des complexes hôteliers 3* et 5*, un marché de produits frais à Bacalan et la Cité du Vin. D'ici 2 ans, nous ouvrirons également de nouveaux locaux d’application : une auberge de jeunesse et une résidence étudiante.Nous lançons également la "Bordeaux International Wine & Spirits Academy". Elle offrira : 

  • à ses membres professionnels un accès à des base de données (fichiers d’enseignants et professionnels, supports pédagogiques, études de cas, visio-conférences…).
  • une formation diplômante WSET.
  • de la formation & conseil pour tous les professionnels de la restauration et de la filière vins.& spiritueux (caviste, sommelier…) dans le management & la gestion de leur entreprise.
  • des ateliers d'initiation, des conférences dégustation & dîners Accord Parfait en partenariat avec Les Tables Vatel.
  • un club d’œnologie ouverts à toutes et tous. Des beaux projets en perspective !

Comment vous définiriez-vous en tant que personne ? 

Je suis quelqu’un de visionnaire et profondément humain. Je garde toujours à l’esprit que toutes mes équipes et moi-même avons entre nos mains, les destins de jeunes gens et que le facteur humain demeure très important.


Conscient d’un monde en mouvement, le Directeur Académique de Vatel Bordeaux, Ludovic Glorieux, reste focalisé sur des innovations pour optimiser l’employabilité des jeunes professionnels issus de l’entité bordelaise du groupe Vatel. 

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Dates à venir
15
novembre
Salon France
jeudi, 15 novembre 2018
09:00 – 13:00
Flèche suite
16
novembre
Salon France
vendredi, 16 novembre 2018
09:00 – 17:00
Flèche suite
16
novembre
Salon France
vendredi, 16 novembre 2018
09:30 – 17:00
Flèche suite
17
novembre
Salon France
samedi, 17 novembre 2018
10:00 – 18:00
Flèche suite
17
novembre
Salon France
samedi, 17 novembre 2018
09:00 – 17:30
Flèche suite
Tous les événements
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK