Brochure Brochure Contact Contact JPO JPO SALONS SALONS
L’Intelligence Artificielle & le tourisme : vers la robolution ? - Vatel

L’Intelligence Artificielle & le tourisme : vers la robolution ?

Dans le cadre du Futurum sur l’Hôtellerie-Restauration organisé par Vatel Bordeaux le 10 octobre dernier, Sophie Lacour aborde l’Intelligence Artificielle (l’IA) et son impact sur le secteur du tourisme.

Retour
L’Intelligence Artificielle se définit comme des algorithmes qui apprennent des choses, des capteurs artificiels. Les robots de service désignent les machines capables d’interagir avec les humains, de les imiter. Nous allons vous montrer dans quelle mesure cette révolution va transformer l’expérience touristique. 

La 'robolution' : les robots au service de l’amélioration de l’expérience client


Docteur en sciences de l’informatique et communication, Sophie Lacour présente les avantages des robots pour les touristes.Les robots permettent aux établissements touristiques d’attirer une clientèle plus large en rendant le lieu plus accessible au plus grand nombre. Ainsi, le robot médiateur Norio accompagne le public à mobilité réduite pour la visite du château d’Oiron dans Les Deux-Sèvres. 


Les robots peuvent apporter une réponse intéressante à la demande de la clientèle souhaitant vivre une expérience unique. Mario travaille à la réception de l’hôtel Mariott de Gand (Belgique) depuis 2016. Il peut parler 19 langues et se souvenir d’un visage pendant 6 mois.  Accueillir un client en parlant sa propre langue constitue un argument de poids pour sa fidélisation. 


Les limites de cette 'robolution'


D'Après le paradoxe de Moravec , ce qui est simple pour l’Homme peut paraître compliqué pour un robot. Ainsi, ils ont du mal à prendre en compte des modifications tel qu’un changement de moquette plus épaisse. Ceci peut engendrer des dysfonctionnements.

De même, les robots actuels ne parviennent pas à comprendre les émotions comme l’humour tel que nous pouvons le voir dans l’interview de IA Sophia avec ses réactions sans émotions. 

De la même façon, ils n’arrivent pas à contextualiser. Si un robot voit deux personnes réagir différemment à un même événement, il ne peut comprendre.

Ils n’ont par ailleurs pas de vécu et ceci est particulièrement incompatible dans le tourisme pour pouvoir satisfaire totalement les attentes des clients. 

Vous l’aurez compris, l’humain reste encore plus performant que le robot et surtout dans le secteur du tourisme.

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Dates à venir
22
novembre
Salon France
vendredi, 22 novembre 2019
09:00 – 17:00
Flèche suite
22
novembre
Salon France
vendredi, 22 novembre 2019
09:30 – 18:00
Flèche suite
22
novembre
Salon France
vendredi, 22 novembre 2019
09:30 – 18:00
Flèche suite
23
novembre
Salon France
samedi, 23 novembre 2019
10:00 – 17:00
Flèche suite
23
novembre
Salon France
samedi, 23 novembre 2019
09:30 – 17:30
Flèche suite
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK