Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/vatel.fr/httpdocs/index.php on line 11
Rencontre avec Lydie Dass-Arcole
Rencontre avec Lydie Dass-Arcole  - Vatel

Rencontre avec Lydie Dass-Arcole

A la rencontre d’une passionnée, Lydie Dass-Arcole, Vatélienne promotion Château Latour-Martillac 2003.

Retour

-          Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis née en 1980 à Pessac, j’ai fait mes études à Bordeaux. Lorsque j’ai eu mon Baccalauréat, je devais émettre des vœux pour la suite de mes études. Mon père avait entendu parler de Vatel et me l’a proposé. J’ai du coup passé un entretien mais sans réelle motivation, ne connaissant pas particulièrement les métiers de l’hôtellerie et de la restauration, en dehors des clichés du serveur ou de la réceptionniste d’hôtel. Puis, le bac en poche, je suis partie en Angleterre pour perfectionner mon anglais et j’y ai trouvé un petit boulot dans une brasserie, c’est là que j’ai eu le « déclic ». Je suis donc rentrée chez Vatel pour 3 ans. Cette alternance entre les cours et la pratique me convenait parfaitement.

-          Qu’avez-vous fait depuis votre cursus chez Vatel ?

Avec une bonne expérience opérationnelle acquise grâce à mes stages plutôt orientés sur des métiers de terrain (femme de chambre, cuisine, service resto ou banquet, économat, etc…), j’ai commencé à Paris à l’hôtel Westminster*****, rue de la paix, comme Gest Relation. Cette 1ère expérience, a été le fondement de mon amour pour mon métier et pour l’hôtellerie de Luxe.

J’ai ensuite trouvé un poste de commerciale externe, à l’hôtel Forest Hill la Villette. Cette expérience, bien que formatrice ne correspondait pas à mes attentes et je me suis rendue compte que mon expérience précédente m’avait formatée pour l’hôtellerie de Luxe. Je n’y suis restée qu’une année car je suis de ces commerciales qui ont besoin de croire et d’aimer leur produit pour le vendre.

Je suis donc partie et j’ai pris un poste de responsable des ventes pour l’Hôtel Ambassador situé Boulevard Haussmann ou je suis restée 6 ans. Ils m’ont mutée sur une cellule de réservation « Meet in Style », je n’ai pas du tout aimé et j’ai démissionné presque immédiatement.

Ensuite j’ai rejoint le « Crown Plazza République » ou je suis restée pendant 1 an en tant que commerciale Interne.

Je suis tombée enceinte de mon premier enfant et j’ai décidé de prendre 3 ans pour m’en occuper pleinement.

-          Que faites-vous aujourd’hui ? Quel est votre poste en quoi il consiste ?

C’est en Mars 2013, qu’avec mon mari (rencontré à Cannes lors de mon stage de 1 ère année chez Vatel), nous avons racheté le Moulin de Moissac. Il s’agissait d’un projet familial murement réfléchi.

Aujourd’hui, j’en suis la gérante et la directrice Générale. Je fais beaucoup de RH, tout l’administratif, je suis un peu le « bureau des solutions ». Lorsque nous sommes arrivés, il y avait 16 salariés, aujourd’hui nous sommes 30 et il ne me reste plus que 3 personnes de l’ancienne équipe.

-          Pourquoi avoir décidé de faire vos études chez Vatel ?

Il y a 14 ans, l’école Vatel était moins connue qu’aujourd’hui, moins de personnes choisissaient de faire des études en écoles privées.

A l’origine, je voulais faire de la décoration d’intérieure mais mon père m’a dit «  ma fille, choisis plutôt un métier qui te fera manger ».

-          Qu’est-ce qui vous a marqué pendant vos années de formations ?

En fait je pense que c’est la partie « pratique » qui me plaisait le plus. Selon moi, Il est vraiment important que les étudiants puissent découvrir le côté professionnel.

-          Une anecdote à nous raconter ?

Oui je repense à l’organisation de notre Gala. Nous avions choisi le thème de la mer. De ce fait, pour la décoration des buffets, nous avions mis de vrais poissons rouges en centre de table. Sauf qu’à la fin de la soirée, la question était de savoir ce que nous allions faire de ces 9 poissons. Comme personne ne voulait les prendre, c’est moi qui les ai conservés, le dernier jusqu’en 2006.

 

 

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK