Uncover your potential
 Brochure Brochure Contact Contact JPO JPO SALONS SALONS
Œnotourisme : quels constats et évolutions possibles suite au COVID-19 pour sauver la saison estivale ? - Vatel

Œnotourisme : quels constats et évolutions possibles suite au COVID-19 pour sauver la saison estivale ?

Suite à la crise due au COVID-19, les acteurs du tourisme viticole, partenaires des Trophées de l’Oenotourisme se sont réunis à l’initiative de Terre de Vins. Ils dressent un état des lieux et évoquent le futur de leur secteur.

Retour

L’œnotourisme présente aujourd’hui un enjeu majeur pour la Gironde, le premier département français pour la surface de son vignoble. Mais comment les acteurs de l’œnotourisme font face à cette crise sanitaire et comment peuvent-ils en tirer profit pour franchir un nouveau cap ? Brigitte Bloch, Pierre Jean Romatet, Nicolas Manfredini et le château Lamothe-Bergeron ont débattu.  

Tourisme du vin : sécuriser et rassurer pour sauver la saison estivale 

Pour les châteaux organisant des visites autour du vin, la période allant du mois d’avril à fin août demeure décisive. Depuis la réouverture possible des propriétés viticoles, Nicolas Manfredini constate une explosion des réservations à la dernière minute sur sa plateforme Winalist. Créée en 2017, cette dernière permet de réserver en ligne des expériences viticoles en Italie mais surtout en France. L’idée de ce site est de valoriser les expériences proposées par les châteaux labélisés Terre de vins. Ce processus permet une meilleure visibilité aux professionnels de la vigne, simplifie la réservation des visites et surtout rassure les visiteurs qui sont à la recherche d’activités répondant à leurs besoins.  


Face à ces nouvelles façons de consommer et aux mesures sanitaires énoncées par le gouvernement, l’adaptabilité apparaît donc comme la nécessité première.  En plus de ses tours en groupe, l’agence « À la Française » propose désormais des visites autonomes en vélo ou à pied. Dans la même logique, le château Lamothe-Bergeron modifie son parcours de dégustation en privatisant des parcours. 


Œnotouristes : une nouvelle clientèle à fidéliser 

Pour les professionnels du monde viticole, l’objectif est aussi de renouer avec leur clientèle française et de s’adapter aux nouveaux besoins émergents. Même si 65% des oenotouristes sont français, rappelle Brigitte Bloch, l’idée est de trouver des offres innovantes et sécurisées pour séduire une cible exigeante.   


Le château Lamothe-Bergeron mise sur son côté pédagogue et sa simplicité d’accès. Les visites et dégustations ont été repensées, un parcours scénographique et des animations gratuites autour du vin et de son histoire ont été mis en place pour satisfaire les grands comme les petits. Le fondateur d’« À la française », Pierre Jean Romatet, a lui aussi décidé de se tourner vers un public familial notamment en offrant la gratuité de certaines offres pour les moins de 16 ans. 


Le challenge principal pour tous les acteurs de l’œnotourisme demeure la fidélisation. En 10 ans, la proportion des clients revenant dans un château n’a pas progressé. La personnalisation et l’authenticité des visites semblent être le combo idéal pour faire face à ces situations de « last minute » selon Brigitte Bloch. L’idée est aussi de proposer des prix attractifs et des offres spéciales pour prolonger le plaisir de la découverte d’un terroir. 




Face à cette situation exceptionnelle qui a contraint tous les professionnels du secteur à s’adapter, un mouvement d’entraide est apparu, mêlant complémentarité et collectivité. Et même si cette crise sanitaire a retardé la saison touristique, elle a permis aux propriétés viticoles de saisir de nouvelles opportunités et renouer avec leur clientèle locale. 


Finalement, les choses les plus simples sont souvent les meilleures. 

Vatel Bordeaux & la BIWSA sont partenaires des Trophées de l’Œnotourisme depuis sa création il y a deux ans. 

Margaux BRIAND – Stagiaire Département Promotion & Communication 

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Dates à venir
28
octobre
Journée portes ouvertes Paris
mercredi, 28 octobre 2020
Flèche suite
4
novembre
Journée portes ouvertes Paris
mercredi, 4 novembre 2020
Flèche suite
7
novembre
Salon Aix en Provence, France
samedi, 7 novembre 2020
09:30 – 17:30
Flèche suite
7
novembre
Salon Mulhouse, France
samedi, 7 novembre 2020
10:00 – 17:00
Flèche suite
7
novembre
Salon Bordeaux, France
samedi, 7 novembre 2020
09:00 – 17:00
Flèche suite
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK