Brochure Brochure Contact Contact Bachelor Bachelor MBA MBA
Répondre aux besoins des entreprises et aux envies des étudiants : un challenge passionnant ! - Vatel

Répondre aux besoins des entreprises et aux envies des étudiants : un challenge passionnant !

Arrivé à Vatel Bordeaux en 1997, Christophe Coulomme en est le Directeur des Relations Entreprises. En 2018, cela représente 2500 placements d’une durée de 15 jours à 6 mois répartis sur les 5 continents (50 pays).

Retour

Comment êtes-vous arrivés à Vatel Bordeaux ? 

Après six années passées dans une PME en Afrique du Sud (de 1990 à 1996) et une année à me ré-acclimater à la ville où j’ai fait mes études, Bordeaux, j’ai adressé en 1997 une candidature spontanée à VATEL. À l’époque, il y avait 53 étudiants et nous étions deux, Nathalie Gaucher-Piola et moi pour gérer toute la partie administrative. Aujourd’hui, 706 étudiants en formation rejoignent notre établissement. Notre département Relations Entreprises comprend trois personnes : Charline Monthel (Responsable des Stages), Sonia Renault (Responsable des Pratiques Professionnelles) et moi-même. 

 

Quelles sont les missions principales du Département ? 

Nous devons : 
  • Nous assurer qu’il existe une adéquation entre les besoins des entreprises et les envies des étudiants.
  • Vérifier que les missions détaillées dans l’annonce seront effectivement effectuées par l’étudiant.
  • Valider que l’étudiant possède les compétences nécessaires pour accomplir les tâches demandées par l’employeur. 
  • Nous rendre disponibles en cas de problème H-24 puisque nos étudiants sont en activité toute l’année partout dans le monde.
  • Conseiller les étudiants pour leur choix en fonction de leurs projets, répondre à leurs questions et être là pour les rassurer.
  • Continuer à développer notre réseau aussi bien que quantitativement que qualitativement.

Ces principes guident tout autant Charline Monthel que Sonia Renault. Charline doit aider 450 étudiants par an à trouver un stage aussi bien en France qu’à l’international. Sonia doit placer de 50 à 190 étudiants selon les quinzaines de pratique professionnelle avec une visibilité ne dépassant pas une semaine. Elle s’appuie sur une cinquantaine d’entreprises pour les périodes de pratiques. Le système d’apprentissage de VATEL alterne cours de management et pratiques professionnelles. L’étudiant expérimente ce qu’il a appris en cours avec des intervenants issus du monde professionnel. 

Christophe Coulomme Directeur du Département Relations Entreprise

 

Comment vous assurez-vous que les besoins des entreprises et le profil des étudiants sont compatibles ?

Nous menons un gros travail en amont de la période de stage. Mes liens tissés depuis une vingtaine d’années avec de nombreux établissements nous permettent de mieux anticiper leurs attentes. Depuis 1997, le profil de nos partenaires a peu évolué. À 75%, il s’agit de chaines hôtelières. Les étudiants rêvent de plus en plus du stage parfait : un hôtel de luxe 5* dans un cadre idyllique incluant de nombreuses missions très valorisantes ainsi qu’une une indemnité. Notre rôle est de tenir un discours réaliste. Si un étudiant de 1ère année de Bachelor clame qu’il veut effectuer son stage de quatre mois dans une entreprise spécialisée dans l’évènementiel, nous lui dirons que ce n’est pas envisageable. Travailler dans le secteur de l’évènementiel requiert une plus grande expérience. Derrière la terminologie « évènementiel » se cache une multitude de tâches et de situations très diverses qu’il faut appréhender. Seul un étudiant en fin de cursus (Bachelor ou MBA) aura le recul nécessaire pour les gérer.

 

Comment convainquez-vous les entreprises de reprendre des étudiants de Vatel Bordeaux d’une année sur l’autre ?

Nous rappelons régulièrement à nos Vatéliens (futurs diplômés) en devenir les règles de savoir-être en plus des savoirs et des savoir-faire attendues par nos partenaires. Nous sommes en contact constant avec l’employeur et nos étudiants tout au long de leur stage. Cette volonté porte ses fruits. Nous recevons plus de 1000 offres de stages soit une moyenne de deux par étudiant. Les entreprises montrent ainsi leur satisfaction par rapport aux pensionnaires de Vatel Bordeaux. 
 

Vous évoquez également la nécessité de répondre aux urgences durant les stages….

Il faut rester constamment en alerte, aux aguets, trouver des solutions le plus rapidement possible quelle que soit la situation. Par exemple, lors du passage de l’Ouragan Irma sur les îles de Saint Martin et Saint Barthélémy en septembre 2017, nous avions six étudiants sur place. Toute l’école s’est mobilisée pour obtenir de leurs nouvelles, les communiquer à leurs parents et les aider à être rapatriés.

 

Comment choisissez-vous vos établissements ?

Plus encore que le prestige ou la notoriété de l’établissement, la rapidité et la réactivité de nos échanges me parait vital. Les contretemps se résolvent d’autant plus vite. Nous n’avons pas de partenaire privilégié. Le renouvellement d’un partenariat n’est jamais acquis. C’est aussi bien aux étudiants qu’aux entreprises de s’adapter au contexte et d’entretenir leur image réciproque. 
 

Quels sont les perspectives du département des Relations Entreprises ? 

Nous voulons multiplier les possibilités pour nos étudiants de trouver un emploi par la mise en place d’évènements, de rencontres directes avec des acteurs incontournables de l’hôtellerie-restauration. Notre second campus situé près d’un futur cluster hôtelier va nous aider dans la réalisation de cet objectif. À titre d’exemple, cette semaine, nous avons accueilli le groupe HYATT pour la 3eme année consécutive dans le cadre d’une conférence suivie d’une série d’entretiens avec des étudiants. 
Enfin, nous sommes en train de déployer une plateforme dédiée pour la gestion des stages de nos étudiants qui facilitera également la diffusion des offres d’emplois pour nos diplômés. 
 
Fort de plus de 20 années d’expérience dans les relations avec les acteurs du secteur hôtellerie-restauration, Christophe Coulomme & son équipe ont su nouer et entretenir des liens solides avec comme principal objectif d’accroître l’employabilité des Vatéliens.  
 

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Dates à venir
11
octobre
Salon France
vendredi, 11 octobre 2019
13:00 – 18:00
Flèche suite
12
octobre
Salon France
samedi, 12 octobre 2019
09:00 – 17:00
Flèche suite
19
octobre
Salon France
samedi, 19 octobre 2019
09:00 – 17:00
Flèche suite
15
novembre
Salon France
vendredi, 15 novembre 2019
09:00 – 17:00
Flèche suite
16
novembre
Salon France
samedi, 16 novembre 2019
09:00 – 17:00
Flèche suite
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK