CAMPUS

Le CV d’une Vatélienne à la loupe : ses compétences

Directrice du Bureau Régional des Ventes de la chaîne Four Seasons à Paris, Maud Licari parle 5 langues et possède plus d’une corde à son arc. Rencontre


Le CV d’une Vatélienne à la loupe : ses compétences

Quelles sont les 3 compétences essentielles à acquérir et développer quand on travaille dans l’hôtellerie ?

  • L’adaptabilité : ce secteur évolue vite et nous pousse constamment à nous remettre en question. A nous de nous donner les moyens de suivre le rythme qu’il nous impose, c’est la garantie de ne jamais s’ennuyer.
  • L’autonomie : "apprends moi à faire seule"  c’est une des phrases clés de la philosophie de Maria Montessori et aussi un des fondements de la pédagogie Vatel. Si l’on veut évoluer vite en hôtellerie, il faut prouver à nos managers qu’ils peuvent nous faire confiance pour gagner en responsabilités.
  • L’empathie : avec les clients, nos collègues, nos fournisseurs, etc. On ne travaille jamais seule en hôtellerie et la recherche des besoins de l’autre permet de trouver des solutions à la plupart des problèmes.

 

Quels rôles ont joué vos compétences linguistiques pendant votre carrière ?


Je suis bilingue français/anglais, je parle couramment italien et espagnol et j’ai des notions de chinois.

Les langues sont un sésame. Pas uniquement sur un CV, mais aussi pour le relationnel.

Les clients se livrent beaucoup mieux à vous lorsque vous échangez avec eux dans leur langue maternelle. Il est essentiel de maîtriser ou au moins essayer d'apprendre les langues de vos clients /marchés afin d'entretenir un relationnel de qualité.

Sans l'anglais et l'espagnol je n'aurai jamais eu mon tout premier poste de Coordinatrice des ventes chez Four Seasons.

=>  A lire aussi :