CARRIÈRES

Guillemette NOTARANGELO DORMANS

Guillemette NOTARANGELO DORMANS

EVOLUTION VATELIEN : Guillemette est désormais Directrice des Ventes et du Marketing de l"Hotel de la Paix Geneva - Ritz Carlton Partner Hotel.  Nouveau témoignage à venir.  

« Lorsque je reçois le CV d'un diplômé de Vatel, je le mets toujours en priorité dans ma sélection. A parcours équivalent, je choisirai toujours un Vatélien ! » Et des Vatéliens comme Guillemette Notarangelo Dormans, Directrice des Ventes de l’InterContinental de Genève, il y en a 29 000 dans le monde ! Découvrons tout de suite la Success Story de Guillemette, Vatélienne passionnée, combative et volontaire qui réussit brillamment sa carrière.

 ***

Guillemette, racontez-nous comment vous avez construit votre projet professionnel : de la volonté de travailler dans l’hôtellerie-tourisme, à votre poste actuel en passant par l’enseignement Vatel ?

A l'âge de 16 ans, j'ai eu la chance de séjourner au Four Seasons Los Angeles. Je n'avais à l'époque aucune idée de toute l'organisation qu'un tel hôtel pouvait avoir mais c'est à ce moment là que j'ai décidé de faire ma carrière dans l'hôtellerie de luxe. Après une première expérience à La Cour des Loges à Lyon en tant qu'hôtesse au restaurant Nicolas Le Bec, je me suis lancée en intégrant Vatel Lyon.

La vente et le marketing m'ont tout de suite intéressée et j'ai mis tout en œuvre pour intégrer ces départements dès mes premières expériences. Vatel m'a toutefois appris à commencer par "le bas de l'échelle" pour mieux comprendre les rouages d'un hôtel et je me suis ainsi appliquée à découvrir la cuisine, le service et la réception. Ma première expérience en vente a été en stage au Plaza Athénée Paris puis à l'InterContinental Paris Le Grand : premiers pas, grandes découvertes, le rêve devenait réalité. J'ai ensuite occupé différents postes en vente et marketing dans des hôtels de chaîne et des hôtels indépendants. J'ai gravi les échelons petit à petit grâce à mes mentors et grâce à ceux qui m'ont donné ma chance.

 

Quel est votre meilleur souvenir de stage ?

Mon stage à St Barth, au Manapany en 2002. Je suis partie avec 3 autres étudiantes de ma promotion. Evidemment le cadre était enchanteur, les conditions idéales (à 20 ans) et nous avons vécu une expérience hors du commun ! Mais j'ai également beaucoup appris pendant ce stage où j'ai travaillé en service salle et en réception. Le retour a été très difficile après presque 6 mois là-bas mais l'année scolaire reprenant, j'étais plus au clair avec ce que je voulais faire et ce que je ne voulais pas faire par la suite.

 

Comment avez-vous obtenu le poste que vous occupez aujourd’hui ?

J'ai travaillé dur pour obtenir mon poste actuel. J'ai occupé quasiment tous les postes d'un département commercial et marketing d'un hôtel, que ce soit dans l'organisation de groupes et évènements ou bien dans la pure prospection commerciale. J'ai toujours été très concentrée sur les résultats et la performance car c'est le moyen de montrer ce que l'on vaut. J'ai travaillé mes langues étrangères (je parle anglais, italien et je commence l'arabe). J’ai appris à m'entourer des bonnes personnes et à saisir les opportunités qui se présentaient à moi, quitte à changer de ville s'il le fallait : de Lyon à Paris puis Monaco et enfin Genève. Etre mobile permet d'évoluer plus rapidement.

 

En quoi consiste votre métier ?

Je suis à la tête de l'équipe commerciale externe, composée de 5 personnes. Je gère également les relations avec nos représentants à l'étranger, notamment sur le marché chinois et le Moyen-Orient. Notre rôle est de démarcher des clients B2B susceptibles de travailler avec notre établissement. Nous travaillons sur différents types de clientèle : nous avons beaucoup de diplomates (nous sommes situés en face des Nations Unies) mais également des clients MICE (Meetings, Incentives, Conferences and Events), des tour-opérateurs, des sociétés et des clients individuels. Pour ma part, je gère le marché américain sur lequel je voyage 4-5 fois par an et le marché loisirs pour essayer de remplir l'hôtel les week-ends ! J'ai une très bonne équipe, que j'ai montée de toute pièce en arrivant ici il y a un an. Mon rôle est de les coacher, les motiver et les développer pour qu'ils réussissent leurs objectifs mais aussi pour qu'ils se sentent bien dans cet établissement.

 

Quelles sont selon vous les 3 qualités indispensables à avoir pour exercer le métier de Directeur/ trice des Ventes d’un Hôtel de luxe ?

La diplomatie et la ténacité. Mais la passion est quand même la base de tout dans l'hôtellerie !

 

Avez-vous rencontré dans votre parcours et croisez-vous aujourd’hui beaucoup d’autres Vatéliens ?

Il y a quelques Vatéliens dans mon hôtel et j’ai rencontré énormément de diplômés Vatel tout au long de ma carrière. Nous sommes toujours contents de nous retrouver. Lorsque je reçois le CV d'un diplômé de Vatel, je le mets toujours en priorité dans ma sélection. A parcours équivalent, je choisirais toujours un Vatélien !

 

Quels sont vos projets à court, moyen et long terme ?

La dernière étape dans un hôtel serait le poste de Directeur Commercial et Marketing. Je l'envisage à court / moyen terme. Par la suite, peut-être un poste régional au sein d'un siège ou dans un cluster, à Genève ou ailleurs…

Il est souvent difficile d'allier carrière et vie personnelle dans l'hôtellerie mais je suis la preuve que tout est possible quand on le veut vraiment. Je suis mariée et j'ai une fille de 3 ans. Mon mari travaille lui aussi dans l'hôtellerie : est-ce la clé du succès ? A chacun sa success story !

FOCUS
Hôtellerie et art contemporain : un mariage d'amour
Hôtellerie et art contemporain : un mariage d'amour

Vatel est fier de soutenir la Biennale d’art contemporain de Lyon et, à travers elle, les artistes qui racontent un monde en mouvement. Une occasion de rappeler que la rencontre de l’art contemporain et de l’hôtellerie est féconde et plurielle.

En savoir +
REVIVEZ LE LIVE DE VATEL SUR CAMPUS CHANNEL :


TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !

MARCO POLO
Etudiants,
ouvrez-vous
à l’international

En savoir +
2e cycle spécialisation
Directeur d'hôtellerie internationale

En savoir +