Converser Converser  Brochure Brochure INFO/JPO INFO/JPO SALONS SALONS

Comment devenir chef de projet événementiel ?

Sens aigu de l’organisation ? Aisance en communication ? Créativité ? Si vous cochez toutes ces cases, vous pouvez devenir chef de projet événementiel. Vous serez chargé d’orchestrer entre autres des salons, des séminaires, des rencontres ou des remises de prix. En somme, tout type d’événement fédérateur pour le compte d’une entreprise.

Comment devenir chef de projet événementiel ?

Quelles sont les principales missions d’un chef de projet événementiel ?

L’event manager doit concevoir, puis organiser l’ensemble d’un projet événementiel. Vous travaillez au sein d’un établissement ou d’une agence en tant que salarié, ou pour votre compte en tant qu’auto-entrepreneur. À travers vos opérations, vous améliorez la cohésion des équipes et contribuez au développement de la culture d’entreprise. De manière plus précise, vous êtes tenu de :

Planifier l'événement selon un cahier des charges :

Le chef de projet événementiel étudie la faisabilité du projet en fonction de la taille de la manifestation prévue ou des consignes de la direction. Puis il planifie la mise en œuvre de l’opération événementielle.

Diriger les prestataires participant à l’événement :

Prévoir les risques : un organisateur efficace doit établir un plan de secours en prévision de certaines difficultés. Le chef de projet événementiel est donc capable de gérer les imprévus.

Contrôler le bon déroulement du projet :

Le chef de projet événementiel appelé aussi events manager supervise entièrement le projet évènementiel. À ce poste, vous êtes le garant du succès de l’opération.

Mesurer l’impact de l’événement :

Le chef de projet événementiel mesure le niveau de satisfaction des participants. À l’aide de différents outils, il évalue l’impact de l’expérience avant de clôturer administrativement l’événement.

Quelles sont les compétences requises pour devenir chef de projet événementiel ?

Pour occuper un poste de chef de projet événementiel, il est nécessaire d’acquérir les notions techniques suivantes :

Les méthodes de gestion de projet permettent d’analyser une situation dans un environnement complexe. Elles sont très utiles pour trouver rapidement des solutions ou préconiser des améliorations. Le travail d’un event manager s’organise souvent sous forme de projets. En clair, il attribue judicieusement les tâches à chaque collaborateur. Il doit donc savoir coordonner des services transverses et animer des équipes.

Avant d’intégrer des métiers de l’événementiel, vous devez en comprendre les enjeux. C’est pourquoi des connaissances en communication ou en marketing représentent un vrai plus pour saisir le fonctionnement d’une opération.

Estimer, réajuster et suivre les dépenses reste indispensable pour respecter le cahier des charges. Le chef de projet événementiel doit être capable d’établir un budget et de s’y tenir en faisant appel à des outils de gestion. De même, il est en mesure de créer des fiches de procédures qualité et de vérifier la conformité des prestations reçues.

La connaissance de l’activité du client et de ses concurrents est primordiale pour l’organisateur de l’événement. Il sait mener des études et récolter des informations stratégiques pour imaginer la meilleure opération à mener.

L’event manager a appris à rédiger des propositions commerciales. Il sait également répondre à des appels d’offres en respectant les procédures.

Pour exceller dans le management de projet événementiel, plusieurs qualités personnelles vous aideront :

  • la créativité
  • la résistance au stress
  • l’organisation
  • le sens des affaires
  • l’aisance relationnelle
  • l’agilité
  • la flexibilité

Quelle formation pour devenir chef de projet événementiel ?

À la sortie d’un bachelor ou d’une licence spécialisée en communication, vous pouvez devenir assistant de chef de projet événementiel. Pour intégrer directement le poste d’event manager, suivre un parcours de niveau supérieur demeure nécessaire. Le MBA Vatel forme des étudiants de niveau bac +4/5 au titre de Directeur d’Hôtellerie internationale. La spécialisation event manager dispensée à Vatel Nîmes aborde la gestion, la finance et la communication d’un établissement à travers l’angle de l’ingénierie événementielle. Ce métier est aussi accessible à des étudiants sortant d’une école de commerce spécialisée.

Quel est le salaire d’un event manager ?

Employé en CDI, vous pouvez obtenir un salaire compris entre 26 000 et 38 000 € bruts par an. La rémunération évolue en principe rapidement et peut-être complétée par différentes primes.

Quelles sont les évolutions possibles pour un chef de projet événementiel ?

Après une bonne expérience de 2 à 3 ans, l’event manager peut accéder au poste de directeur de projet. S’il souhaite davantage d’autonomie, il a également la possibilité de créer sa propre agence de création d’évènements.

Vatel, école hôtelière à Nîmes experte de l’event management, vous inculque les fondamentaux de ce métier très recherché. L’établissement propose le MBA Hôtellerie appréciés par les professionnels du secteur. Le groupe Vatel c’est plus de 40 ans d’expérience dans le domaine du management hôtelier. Leurs formations diplômantes sont dispensées dans cinq écoles en France à Paris, Lyon, Nîmes, Bordeaux et Nantes et plus de cinquante à travers le monde.

Trouver mon campus en 3 étapes
Dates à venir
7
décembre
Journée portes ouvertes Nantes
mercredi, 7 décembre 2022
Flèche suite
9
décembre
Salon Grenoble, France
vendredi, 9 décembre 2022
Flèche suite
10
décembre
Journée portes ouvertes Bordeaux
samedi, 10 décembre 2022
Flèche suite
10
décembre
Journée portes ouvertes Bordeaux
samedi, 10 décembre 2022
Flèche suite
6
janvier
Salon La Rochelle, France
vendredi, 6 janvier 2023
Flèche suite
6
janvier
Salon Bordeaux, France
vendredi, 6 janvier 2023
Flèche suite